La peur de conduire peut se révéler être un véritable calvaire pour les personnes qui en souffrent. On distingue principalement deux types de peur. La première qui est la peur de passer ses premières heures de conduite et la seconde, la phobie de conduire, encore appelée amaxophobie. Dans le premier cas, c’est une réaction plus ou moins normale et quelques conseils peuvent vous permettre de la vaincre. Par contre, pour celui qui souffre de l’amaxophobie, la situation est un peu plus compliquée et nécessite un véritable suivi.

 

Pourquoi cette peur du volant lorsqu’on débute ?

Plusieurs raisons peuvent empêcher un candidat de passer son examen du permis de conduire. Si grâce à une auto-école en ligne trouver un permis pas cher n’est vraiment plus un problème, cela n’est pas le cas pour ceux qui ont peur de conduire.

Apprendre à conduire peut engendrer chez certaines personnes une appréhension. Si vous êtes dans cette situation, alors pas de panique, c’est assez normal. Toutefois, si cette appréhension du volant ressemble plus à une phobie qu’à une simple sensation, la situation peut se révéler plus sérieuse.

Ressentir de la peur lorsqu’on débute une nouvelle chose est assez naturel. Par exemple, il arrive que l’on ait certaines craintes lors :

  • de son premier jour dans une école,
  • d’un premier vol en avion,
  • de ses premières heures de conduite.

Prendre le volant d’une voiture implique également de prendre certaines responsabilités. En tant que futur possesseur du permis b, vous devez pouvoir maîtriser votre volant et respecter le Code de la route. Sans quoi un accident peut vite arriver. Tous ces facteurs contribuent à faire naître de la peur chez certains conducteurs.

 

Quelques astuces pour se débarrasser de la peur de conduire

Pour surmonter votre peur de conduire et rester plus serein devant un volant, quelques conseils peuvent être observés. Voici quelques astuces qui vous permettront de vaincre votre peur de conduire.

 

Déterminer la véritable raison de sa peur

La plupart du temps, il peut arriver que vous ayez peur de conduire, mais sans vraiment savoir pourquoi. Prendre le temps de réfléchir à cette peur et en déterminer la véritable cause constitue un bon début pour y voir plus clair. Et surtout, cela vous permet de travailler même sur l’origine du problème.

Il peut arriver que le motif de cette peur soit bien réel et nécessite un traitement. D’autres fois, il peut juste s’agir d’une peur de conduire seul et en prendre conscience peut se révéler bénéfique. Dans tous les cas, connaître la ou les raisons de sa crainte constitue l’étape idéale pour commencer à réellement avancer vers une solution.

 

Discuter avec un proche

Vous confier à une personne de confiance peut également vous aider à trouver les mots adéquats pour exprimer votre peur. Cette approche vous permet de vous soutenir. Vous pouvez donc vous confier à un ami ou à un parent proche, l’idéal serait que cette personne ait déjà son permis de conduire.

Le simple fait d’exprimer sa peur avec la bonne façon constitue déjà un premier pas vers la recherche d’une solution. La solution peut donc vous être donnée par le proche en question. Le cas échéant, ce dernier pourra vous rassurer ou vous donner des raisons de ne pas ressentir cette peur. Quel que soit le cas, ne vous murez pas dans le silence et trouvez une personne pour partager vos inquiétudes.

 

Faire un simple exercice de respiration

Voici un exercice de respiration simple que vous pouvez effectuer n’importe où et qui ne vous prendra qu’une minute. L’objectif est de vous détendre et d’apaiser vos craintes. Effectuez les actions ci-après pendant 1 minute : prenez une grande inspiration pendant 5 secondes, expirez ensuite par la bouche pendant 5 secondes.

Répétez ces deux actions 6 fois afin que l’exercice dure une minute. Réaliser cet exercice de respiration peut vous détendre et ainsi réduire votre peur du volant.

Pour obtenir les meilleurs résultats, le délai d’exécution doit être de 3 à 5 minutes Toutefois, il est préférable de prendre une bonne minute pour réaliser convenablement l’exercice plutôt que de penser que 5 minutes sont trop longues et ne jamais l’essayer.

Connue sous le nom d’exercice de cohérence cardiaque, cette pratique est reconnue pour réduire le stress. Elle vous sera donc très utile pour combattre votre peur de conduire.

 

L’amaxophobie et comment s’en débarrasser

Lorsque la peur de prendre le volant atteint un certain stade, elle est considérée comme une phobie. On parle alors d’amaxophobie. Cette peur de conduire est totalement différente de la simple appréhension. Elle représente un véritable calvaire pour les personnes qui en sont victimes.

Les astuces vues précédemment peuvent toujours être appliquées, mais dans la plupart des cas, elles se révèlent insuffisantes. Un véritable suivi est nécessaire pour venir à bout de l’amaxophobie.

Consulter un professionnel est donc la solution la plus adaptée à cette situation. Ce dernier saura vous écouter et trouvera le moyen adéquat pour vaincre le mal.

Une thérapie cognitive et comportementale peut se révéler très indiquée. En effet, ce type de thérapie est reconnu pour être particulièrement adapté contre les phobies. Le médecin à consulter dans ce cas est un psychologue détenteur d’un diplôme en Thérapie comportementale et cognitive.

Si vous avez vraiment envie de vous débarrasser de votre phobie du volant, suivez tout simplement ces conseils. N’hésitez pas à prendre un rendez-vous chez un professionnel.